Me contacter:

Anne-Cécile Humeau

98 08 36​ / 23 33 94

Dumbéa, Butte de Koutio:

Je reçois mes clientes et crée mes robes à mon domicile, aussi je ne reçois que sur rendez-vous.

Par où commencer?

 

Tout commence par un premier rendez-vous pour faire connaissance.

La future mariée m'apporte en général quelques photos sélectionnées dans des magazines ou sur le net, ou encore des photos d'essayages, si elle a déjà fait le tour des magasins spécialisés. Nous discutons ensemble des choix de forme et de matière en fonction du style de robe (et de mariage) qu'elle souhaite avoir, mais aussi de sa morphologie.

Je commence une ébauche de dessin qui s'affine petit à petit au cours de cette première rencontre: j'y ajoute des détails de ligne, des idées de broderies, dentelle, rubans ou plissé que je corrige avec la future mariée.

A la fin de ce rendez-vous qui dure environ 1h30, le dessin est en général assez abouti, et me permettra de proposer un devis dans la semaine qui suit.

Si le dessin n'est pas complet, je propose un devis qui sera revu en fonction des options retenues par la mariée. Nous nous reverrons autant de fois que nécessaire pour aboutir au dessin de LA robe.

 

 

Combien de temps faut-il prévoir?

 

Il me faut environ 3 mois pour faire une robe. Ce délai peut varier de deux ou trois semaines en fonction de la complexité du modèle et du nombre de commande que j'ai en cours.

Il me faut 15 jours pour recevoir le tissu une fois la commande passée. En général un premier essayage à lieu avant que j'ai reçu le tissu: on ajuste alors la toile, c'est à dire le brouillon de la robe.

Il y aura en moyenne une dizaine d'essayages, les premières étapes sont assez rapides, les ajustements et les finitions prennent plus de temps.

 

 

 

Sur-mesure: qu'est-ce que ça veut dire exactement?

 

Sur-mesure, ça veut bien sur dire que personnes d'autre ne pourra enfiler la robe. Elle sera ajustée au demi centimètre près, et adaptée à la morphologie unique de celle à qui elle est destinée.

Mais le sur-mesure, ce n'est pas seulement une question de taille.

Chaque robe est inspirée par une ou plusieurs photos, mais ces modèles doivent ensuite s'effacer pour laisser place à une création unique.

Le dessin de départ va évoluer au fur et à mesure des essayages et chaque petit détail sera disposé selon les désirs de la future mariée. Donc, pas d'inquiétude si la future mariée a des doutes sur certains détails du dessin: tout se règlera directement sur la robe grandeur nature.

Sur-mesure, ça implique aussi que la tenue est un tout: les chaussures, les accessoires et la coiffure doivent s'inspirer de la robe, ou inspirer la robe. J'accompagne chaque future mariée, si elle le souhaite, dans le choix de ses accessoires et de sa coiffure, et les derniers essayages se font avec les accessoires s'ils sont déjà choisis. Je crée aussi des accessoires assortis aux motifs et aux matières de la robe si la future mariée le souhaite.

 

 

 

Qui suis-je?

 

Je m'appelle Anne-Cécile,  je suis couturière et créatrice de robes de mariée.

Je n'ai pas fait d'école de couture: j'ai appris avec mon père, qui est tapissier de formation, et avec ma grand-mère, qui me faisait toutes mes robes des petite fille. Je me suis perfectionnée à force de passion et d'obstination. J'ai commencé par créer mes propres robes, puis la robe de mariée d'une collègue et amie, et c'est devenu pour moi une évidence que je devais en faire mon métier.

Je suis arrivée en Nouvelle-Calédonie fin 2009, et j'ai créé L'Atelier fin 2011.